Il y a environ un an, je témoignais dans Imane magazine pour parler des raisons de me conversion à l’Islam. Vous trouverez l’article ici.

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler de l’après. Qu’est ce qu’on fait ? J’ai eu la chance d’être bien entourée, mais ce n’est pas forcément le cas de toutes les sœurs. Que vous veniez de vous convertir, ou que vous y pensiez pour plus tard, voici quelques petits conseils basés sur mon expérience …

Une nouvelle religion, ce sont de nouvelles fêtes, de nouvelles habitudes. Essayez de prendre contact avec des sœurs, ne restez pas dans votre coin. Une amie pour aller à la mosquée, à qui emprunter des livres, c’est précieux. Comme toute amitié, il faut que vous vous sentiez à l’aise et en confiance. Si vous vous sentez rabaissée, culpabilisée, alors ce n’est pas la personne qui vous correspond. N’oubliez pas que personne n’a la science infuse, et vous aurez tout le temps d’apprendre. Le chemin de l’Islam est une course de fond, pas un sprint.

Faites un pas, et puis un autre. Ce n’est pas la peine de vouloir courir avant de marcher. Et c’est pareil avec les pratiques religieuses. Allez-y doucement, pour ne pas vous essouffler spirituellement. La prière ? Tenez vous en à une, puis deux, puis trois … Régulièrement. Chaque jour. Apprenez les sourates une à une, vous avez le temps. C’est un changement de vie, et justement, vous avez toute la vie. C’est un changement dans le quotidien, et ce qui a fonctionné pour moi a été d’introduire une habitude puis une autre dans mon planning quotidien.

Si vous envisagez un changement de garde robe, une fois encore, y aller doucement et au fil de mes lectures a été un déclic. Les premiers temps avec le voile ne sont pas forcément les plus confortables. Vous pourrez vous sentir découragée ou mal à l’aise. Il faut vraiment une certaine force de caractère et de la détermination dans la foi, surtout actuellement. Passer du jean slim au jilbab du jour à l’autre n’est pas forcément la meilleure idée, n’en déplaise à la police du halal du net 😉 Bien sur, vous serez couverte pour prier, mais c’est différent si vous l’êtes toute la journée. Il y a beaucoup de choses auxquelles penser, et Youtube a été un bon plan pour m’en sortir 😉

Et surtout, surtout, ne coupez pas le lien avec votre vie d’avant. Certes, dans certains cas ça peut être compliqué, mais de bons rapports avec le famille, les amis, le travail … sont indispensables pour trouver son équilibre. Soyez vous, mais dans la meilleure version de vous même !

Pour finir, je vous dirais surtout que le temps est la clé pour réussir à se tenir à ses nouvelles habitudes de vie. Vous avez la vie devant vous au sein de la oumma inchAllah !